Le Progrès – Novembre 2015

La compagnie Akuna Matata propose samedi 7 novembre le vaudeville « Belle à tous prix » destiné à récolter des fonds pour l’association « Docteur Clown ». Rencontre avec la présidente, Sylviane Coton-Pélagie, à quelques jours de la représentation.

Pouvez-vous nous présenter votre compagnie ?

Akuna Matata n’a que deux ans d’existence. Elle est composée de neuf acteurs et d’un metteur en scène. Nous avons déjà fait deux prestations, dont une pour le Téléthon 2014 celle de samedi sera la 3e.

Qu’en est-il du spectacle ?

« Belle à tous prix » est un vaudeville qui se déroule dans un institut de beauté avec des clientes pas comme les autres. Et pour faire le parallèle avec le spectacle, il y aura un stand de conseils en beauté.

Vous jouez au profit de l’association « Docteur Clown ». Pourquoi ?

En Effet, nous cherchions une association qui nous corresponde dans le but de reverser les bénéfices car nous jouons pour nous faire plaisir. « Docteur Clown » touche des enfents et son esprit nous plaît.

Le Progrès